Procès des attentats du 13 novembre 2105, jour 121 : le covid fait encore son retour

|

Le président s’est contenté d’informer les personnes présentes de la situation, à savoir qu’il n’y aura pas non plus d’audience la semaine prochaine – elle devait être consacrée à de nouvelles auditions de parties civiles. « Je suis désolé pour les parties civiles qui ont fait le déplacement, malheureusement c’est la faute au Covid. » Le procès devrait reprendre le 17 mai, avec la fin de l’audience pénale prévue le 29 juin.

Me Vial, l’un des conseils de Farid Kharkhach a pris la parole pour transmettre un message de la part de son client : « Il a souhaité dire qu’il était lui aussi confus de ce décalage et qu’il avait une pensée pour tous ceux qui devaient s’exprimer aujourd’hui. » Farid Kharkhach est accusé d’avoir été l’intermédiaire dans la fourniture de faux papiers. ●

Схожі записи